Accompagnement du public IAE

Actions pour un Accompagnement Global du public IAE

Vitry Synergic poursuit la mise en place des trois pivots dans son accompagnement global du public. 

Un axe autour de l’activité propre des chantiers, un deuxième axe, encore plus varié, autour de l’accompagnement professionnel et un dernier sur un accompagnement à la citoyenneté et à l’autonomie. 

Description des actions

Axe 1 : L’activité chantiers 

Vitry Synergic organise, gère et développe trois chantiers supports aux parcours d’insertion des salariés en insertion (et aux finances !) : Métiers du Bâtiment, Métiers du bucheronnage/Environnement et Métiers de la Peinture/Décoration/Sols. 

L’activité pour les trois chantiers représente 40.000 heures travaillées par an pour les salariés en insertion. Plus de trente cinq donneurs d’ordre/clients ont fait confiance à l’association en moyenne ces dernières années.

Vitry Synergic a besoin, comme toute entreprise, d’accéder à des marchés pour vivre, se développer et contribuer également au développement du territoire.

Les trois chantiers de l’association :

1. Bucheronnage/Environnement : aménagement de site (pose de barrière, de marches), débroussaillage, entretien de berges, travaux forestiers

2. Bâtiment : peinture intérieure, extérieure, maçonnerie, terrassement, pose de Placoplatre, revêtement de sol, carrelage, enduit

3. Peinture-Décoration : Essentiellement des travaux de peinture intérieure, notamment dans les écoles primaires et maternelles. Quelques travaux de peinture extérieure.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Les conditions de recrutement  des salariés en insertion sont imprégnées des valeurs de l’association, à savoir la mixité des publics, un recrutement non discriminant, la promotion de l’égalité des chances (personnes handicapées, femmes, gens du voyage…), la mise en place d’une parité homme/femme la plus élevée possible. Nous favorisons, par exemple, l’accès à l’emploi des femmes en améliorant les conditions d’exercice de l’activité professionnelle (aide à la recherche d’un mode de garde, mercredi à la maison …)

Une rapide étude de la typologie du public accueilli  confirme cette diversité et mixité.

Objectifs pour le public :

– reprendre pied dans le monde du travail.

– gagner en autonomie et responsabilisation.

– développer une valorisation de soi, des liens sociaux (travail en équipe), gagner en dignité.

– acquérir de nouvelles compétences (techniques et transversales) et améliorer une situation financière souvent précaire.

 

Axe 2 : l’accompagnement socio et professionnel 

Tous les bénéficiaires en Contrats Aidés (CDDI) rencontrent, sous forme d’entretien individuel, l’accompagnatrice socioprofessionnelle, sur un rythme d’environ deux fois tous les mois. (A noter également une rencontre mensuelle sur les différents chantiers). Les entretiens consistent dans un premier temps à une prise de contact et à effectuer un premier diagnostic sur leur situation. Dans un deuxième temps, leur situation personnelle et professionnelle est approfondie par l’intermédiaire de questionnaires de positionnement permettant d’explorer et de préciser des choix professionnels, d’aider à la découverte des motivations et des préférences personnelles et de permettre de préciser les secteurs et les conditions dans lesquels ces salariés souhaiteraient exercer un futur emploi. 

Chaque problématique est évoquée plus ou moins rapidement en fonction des prédispositions de chacun à s’exprimer. Une solution est alors recherchée.

Les salariés travaillent régulièrement, avec l’accompagnatrice socioprofessionnelle, à la préparation de la sortie de leur contrat par un travail sur leur parcours professionnel, sur les freins rencontrés, sur les préférences, sur les techniques de recherche d’emploi, sur des candidatures et sur les offres de formation. 

Les actions  d’accompagnement pour une année : 

Actions internes continues :

– Diagnostic de la situation administrative, sociale et professionnelle (orientations vers partenaires si nécessaires)

-Accès aux savoirs de base par parcours langue et par le financement d’une formation remise à niveau.

-Accès aux formations en cours d’emploi ou de parcours.

– Accompagnement social (santé, logement, budget, autres….)

– Accompagnement à la mobilité : demandes de financement et suivi des parcours. 

Actions Ateliers : Toutes ces actions sont conçues avec des outils d’animation et des techniques de gestion de groupes. 

– Techniques de recherche d’emploi (élaboration de CV, travail sur la lettre de motivation, informations sur les métiers en tension et les besoins en main d’œuvre du territoire, etc.…)

– Les compétences transversales : Les neuf thématiques des compétences transversales : Exploiter l’information, Résoudre des problèmes, Exercer son jugement critique, Mettre en oeuvre sa pensée créatrice, Se donner des méthodes de travail efficaces, Exploiter les technologies de l’information et de la communication, Actualiser et Optimiser son potentiel, Coopérer, Communiquer de façon appropriée. 

– Le travail en équipe : Sessions annuelles selon le rythme des entrées sur les trois chantiers. Trois thématiques  par session : l’inclusion, l’affirmation et la coopération.

Intervention extérieure:

– ANPAA : La santé, la représentation des addictions, focus alcool et l’arrêt du tabac et changement. 

Objectifs pour le public :

– gagner en autonomie et responsabilisation

– la reconstruction de l’individu : développer une valorisation de soi, 

– se connecter  (ou reconnecter) au monde du travail

– gagner en efficience et adaptabilité dans les techniques de recherche d’emploi

– la préparation à l’emploi durable. : élaborer et valider un projet professionnel réaliste et réalisable ;  mettre les moyens en œuvre pour y parvenir. 

– mettre en place des projets de formation à réaliser en parcours d’insertion ou à la suite d’un parcours.

– acquérir une réflexion sur son patrimoine santé.

Axe 3 : Autonomie, Citoyenneté et Mieux Vivre Ensemble : 

Rappel : Les valeurs humanistes de l’association :

-Le respect de la personne et de sa liberté individuelle.
-La solidarité envers tous.
-La tolérance et respect de l’autre, de son origine, de sa culture, de sa croyance.
– La citoyenneté et la laïcité.

« Le développement social, qui est le pendant du développement économique, consiste à agir sur l’environnement des personnes afin de favoriser leur autonomie ».

Objectif : Etre un citoyen autonome ayant des comportements responsables vis-à-vis de lui-même et des autres.

Actions mises en place en interne et/ou avec des intervenants extérieurs.

 

Les actions Autonomie pour une année:

Actions internes :

– Accueil et autonomisation des nouveaux salariés :

Procédure à la prise de poste : 

– Premières informations données lors du recrutement et lors de la constitution des dossiers de démarrage du contrat de travail.

– Une heure est consacrée par l’encadrant technique au nouvel arrivant : Des documents administratifs ou pratiques remis. (Lecture commune du règlement intérieur, livret de présentation, documents objectifs, documents de remise d’effets personnels EPI).

– Matinée dispensée par le Directeur, quelques semaines après leur arrivée et consacrée à la thématique  » les modalités du contrat de travail » (congés, arrêt maladie, accident de travail, prévoyance, prime assiduité, complémentaire santé…). Mise en place de  selon le rythme des entrées sur les trois chantiers.

-La lutte contre la fracture informatique – l’éducation à l’outil internet :

Accès à une offre informatique permettant l’autonomie vis à vis des services en ligne du Pole Emploi, de la CAF, du Compte Formation, Sécurité Sociale (Ameli), Banque, impôts….).

Achats de trois équipements informatiques complets. 

Mise en place de sessions pour l’ensemble du public (selon autonomie). Groupe de six personnes maxi.

-Le savoir calculer: 

Calculer pour sa vie personnelle et sa vie professionnelle – Calculs simples effectués par le biais de l’exercice du devis. (Selon besoins détectés)

-L’offre culturelle: 

L’accès à la culture ne doit pas être un sujet à la marge. Il doit être traité comme complémentaire de notre  dispositif d’accompagnement global.

-Donner à notre public de salariés la possibilité de s’informer sur la programmation culturelle du territoire. 

-Organiser annuellement une sortie culturelle (avec une participation financière de l’association).

Intervenants extérieurs :

-Intervention de la psychologue du Conseil Départemental avec suivi individuel

-Remise à niveau :

Actions avec l’organisme local LRC : Compréhension et expression –écrites et orales, mathématiques appliquées au projet professionnel,  

-Finances et pédagogies :

L’éducation au budget, à la relation bancaire, à la compréhension des mécanismes de crédit, et à la prévention des risques de surendettement  afin de créer une dynamique collective, et faciliter les suivis individuels des personnes. 

Mise en place de  sessions par l’association Finances et pédagogie pour l’ensemble du public.

Atelier Théâtre/Communication – Techniques de scènes :

Mise en place d’ateliers avec comédienne professionnelle de 3 heures prévus en demi journée à Vitry le François pour une douzaine de salariés volontaires (Intervenir sur l’image de soi et la confiance et conseils en communication pour les salariés en insertion.) 

Objectifs pour le public :

– gagner en autonomie et responsabilisation.

– développer une valorisation de soi.

– prévenir l’endettement et le surendettement.